Par ici la visite : Hale Malu’u par Walker Warner
Direction l'île d'Hawaï !

Temps de lecture (min) :

5

Par ici la visite : Hale Mau’u by Walker Warner Architects

Les terres volcaniques et tropicales de l’île d’Hawaï ont récemment accueilli une habitation des plus remarquables. Au beau milieu de la montagne Hualalai située dans l’Ouest de l’île, la villa de Walker Warner Architects s’intègre à merveille dans la plaine d’herbes vert doré et de lave noire. « Hale Mau’u » est sorti de terre cette année.

Laissez-vous tenter par notre nouvelle visite !

Bienvenue dans Les ALLIÉS, vous êtes à nouveau en bonne compagnie…

Photo de 3/4 du Hale Mau'u sur l'Ile d'Hawaï entourée par la végétation exotique.

L'intégration paysagère

Quelle ambiance…  une végétation dorée, la montagne surplombant l’habitation, les arbres Kiawe sont éparpillés tout autour de la villa, l’intégration est parfaite. La maison de vacances, bâtie sur environ 1 hectare, s’insère dans un paysage unique.

Son emplacement au bout d’une impasse et sa longue allée créent une « illusion d’isolement ». La légère surélévation de la maison permet de capter la vue de l’océan et de la montagne tout en limitant le vis-à-vis avec les voisins. En fin de compte le cabinet d’architecture a utilisé tout son savoir-faire pour prendre en compte ces paramètres et intégrer la villa au paysage.

"CE SITE EST UNIQUE CAR IL PERMET DE PROFITER SIMULTANÉMENT DE LA VUE SUR L'OCÉAN ET SUR LES MONTAGNES "

Greg WARNER, architecte

Photo de face du Hale Mau'u sur l'Ile d'Hawaï avec la montagne Hualalai à l'horizon.
Photo de face du Hale Mau'u sur l'Ile d'Hawaï avec l'océan pacifique à l'horizon.

Vu du haut

Prenons un peu de hauteur, pour mieux comprendre l’organisation de la maison ! 

L’entrée se fait par la droite puis l’on circule de pièce en pièce de manière linéaire et intuitive. Nous avons l’impression d’avoir un petit village miniature sous les yeux avec ses divers espaces connectés les uns aux autres par un sentier principal en bois. Au bout de ce dernier, vous contemplerez la piscine, la cour intérieure et quelques arbres endémiques de la région.

Une toiture unique !

C’est un des éléments visuels parmi les plus frappant du projet ! En plus d’être soigneusement orientés pour fournir de l’ombre, les avant-toits sont conçus pour être étroits à une extrémité et larges à l’autre. Un travail assez technique demandant une réelle expertise dont seul Walker Warner Architects a le secret.

En outre, nous pouvons apercevoir un système de couverture à joints debout avec du cuivre et d’autres alliages revêtant la toiture. Cette technique transforme l’apparence en amenant quelque chose de vaguement organique que l’architecte décrit une texture similaire au tronc d’un cocotier. En dernier lieu le toit permet de circuler d’une pièce à l’autre grâce à des passerelles couvertes empêchant la pluie de pénétrer à l’intérieur.

Photo de 3/4 du Hale Mau'u conçu par Walker Warner Architects avec des lumières nocturnes allumées
Intérieur de la villa avec une porte coulissante qui fait la jonction entre deux pièces.

Direction les pièces intérieures !

Devant l’entrée de la maison nous entrons. 

Sur le chemin, nous nous rendons compte d’une singularité propre à cette villa. Des portes de grange coulissantes sont utilisées de sorte que, lorsqu’elles sont complètement ouvertes, la distinction entre l’intérieur et l’extérieur est minime.

Ces dernières ont été disposées de sorte à filtrer l’ombre et préserver l’intimité tout en laissant entrer l’air frais.

Nous continuons la visite…

Photo format vertical de la cour intérieure avec la toiture qui se rencontre.
Photo format horizontal du Hale Mau'u avec le paysage exotique à droite, un espace intérieur ouvert à gauche et un sentier en bois couvert au centre.

"UNE MAISON QUI NE RESSEMBLE À AUCUNE AUTRE."

A l’intérieur de la Hale Mau'u...

Le premier bâtiment que l’on rencontre est le hall principal qui contient des espaces communs : le salon, la cuisine et la salle familiale. En le traversant, nous ouvrons la porte et arrivons devant la cour avec, de chaque côté, des espaces de vie. A gauche, nous découvrons la chambre à coucher, et à droite, une rangée d’habitations supplémentaires pour la famille et les invités.

Photo format horizontal avec le sentier en bois au centre, une rangée de chambres à droites et une chambre à gauche avec la cour intérieure verte au centre.

Toutes les pièces principales sont équipées de grandes portes de grange et chaque chambre donne directement sur la pelouse centrale. De plus chaque salle de bain possède sa propre douche située à l’extérieur. Personnellement, j’adorerais essayer leur salle d’eau pour contempler l’horizon s’étendant à perte de vue à travers la grande porte vitrée.

Photo de la baignoire d'une chambre du Hale Mau'u par Walker Warner architects
Photo d'un espace intérieur vide du Hale Mau'u par Walker Warner architects et le paysage à l'horizon

Déambulations sur le sentier principal...

Fait de bois et surélevé, la coursive flotte au-dessus du sol. Elle forme un axe droit pointant vers les montagnes d’un côté, et l’océan de l’autre. Ce sentier traverse une cour végétalisée avec de part et d’autre des espaces de vies avant de terminer par la piscine.

Photo de la cour intérieur avec des branches d'arbre en haut de l'image, et la cour intérieur au centre de la photo du Hale Mau'u par Walker Warner architects

En se tenant debout sur le rebord, le journal dans une main les lunettes de soleil dans l’autre, nous apercevons le Pacifique à l’horizon… Le vent frais et humide apporte l’embrun et les saveurs tropicales du monde maritime. Spot idéal pour se reculer du monde, n’est-ce pas ?!

Piscine et petit espace ouvert du Hale Mau'u par Walker Warner architects
Petit espace ouvert largement caché par la végétation du Hale Mau'u par Walker Warner architects

C’est un spectacle visuel perpétuel grâce à l’éclairage extérieur discret, les matériaux naturels employés comme le bois ou la roche. Sans compter les grandes façades vitrées amenant un jeu de lumière naturelle dans chaque pièce !

Cour intérieure avec un arbre au centre et un couché de soleil du Hale Mau'u par Walker Warner architects

Le spectacle nocturne...

Le soir, le charme indescriptible de l’archipel semble envahir les allées de la maison. Le ciel se teinte d’un drap pourpre et de quelques nuages épars. Un zéphyr frais apporte de la fraîcheur dans la cour intérieure et vient caresser les arbres Kiawe typiques de l’île. Les portes coulissantes laissent fuiter la lumière de l’intérieur vers l’extérieur donnant aux espaces ouverts des allures de lanternes incandescentes. 

Vivre dans le Hale Mau’u, c’est vivre au milieu des éléments…

Nuit Cour intérieure du Hale Mau'u par Walker Warner architects

«L'ARCHITECTURE EST ENCORE PLUS BELLE LA NUIT, À BIEN DES ÉGARDS.»

Nuit Cour intérieure et éclairage extérieur du Hale Mau'u par Walker Warner architects
Le soir Cour intérieure et éclairage extérieur du Hale Mau'u par Walker Warner architects

En fin de compte, cette maison de vacances offre un cadre minimal, ouvert et épuré pour se reposer après une longue semaine de boulot. Le cabinet d’architecture Walker Warner a indéniablement réussit son pari de faire une « maison pas comme les autres« .

Avec son environnement naturel extraordinaire et les remarquables détails personnalisés, le Hale Mau’u constitue une habitation unique et typiquement hawaïenne. Et ce, dans le plus pur respect de la culture de l’archipel ! 

A la fois bien intégrée dans le paysage ambiant et faisant preuve d’une finesse d’exécution dans les moindres détails.

Le soir Cour intérieure, piscine et éclairage extérieur du Hale Mau'u par Walker Warner architects

Petit détail supplémentaire : le nom de la villa vient de l’hawaïen « hale » signifiant maison, et « mau’u » qui caractérise un type d’herbe indigène endémique à l’archipel. C’est une preuve supplémentaire de la volonté de Walker Warner Architects d’implanter la maison dans sa réalité territoriale et géographique.

Photographie: Matthew Millman

J’espère que cet article vous a plu ! N’hésitez pas à consulter notre article sur la Four Leaves Villa par Kias Studio ! 

D’ici là, n’oubliez pas qu’avec LES ALLIES, vous êtes en bonne compagnie !

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à lui mettre 5 étoiles !

Défiler vers le haut

Hop là !

Le contenu vous plait, restez en bonne compagnie !
Abonnez-vous à la petite Newsletter qui va bien